Cette page vous présente des informations générales sur la fourrure, pour permettre à chacun d’approfondir ses connaissances et donc mieux acheter, mieux vendre, mieux connaitre la fourrure. Savoir repérer les bonnes affaires parmi les fourrures neuves ou d’occasion, ne pas se tromper dans son achat, toujours obtenir les plus belles fourrures, voilà ce à quoi peut et doit prétendre tout amateur de fourrure !

comment-identifier-une-fourrureQuelques faits sur la fourrure

La fourrure est une ressource naturellerenouvelable et durable. Dans la nature, tous les animaux et les plantes se reproduisent en un nombre supérieur à ce que la nature peut nourrir. Comme tout autre espèce, nous, les humains, faisons usage de ces surplus. Toutefois, nous avons la responsabilité de protéger les habitats qui nous procurent de si précieuses ressources. L’objectif est de vivre des « intérêts » créés par la nature chaque année, sans toutefois départir l’environnement de son « capital ». Dans le langage moderne, cela correspond au développement durable des ressources naturelles.

À l’échelle internationale, le secteur de la fourrure est un exemple remarquable du concept de développement durable de nos ressources naturelles. Les espèces utilisées par l’industrie sont abondantes. Et aucune espèce menacée de disparition n’est utilisée. La production de fourrure est aujourd’hui strictement encadrée par des normes européennes et internationales.

Près de 85 % de la fourrure est issue de l’élevage et notamment des fermes européennes qui comptent pour 70 % de la production internationale de visons et 63 % de l’élevage de renards. La directive 38/58 du Conseil de l’Union Européenne fait office de référence : ce texte établit les règles de bien-être de tous les animaux d’élevage, y compris les espèces exploitées pour leurs peaux et leurs poils (droit des animaux à « ne pas souffrir de faim, de soif « , « de détresse physique« , protection des bêtes de « la peur et de la détresse« ).

La fourrure sauvage représente aujourd’hui seulement 15 % de la production mondiale. En la matière, la législation nationale et internationale se concentre sur deux objectifs : l’homogénéisation des normes de piégeages et la protection des espèces en danger.

La fourrure est naturelle et résistante, dès lors qu’on l’entretient correctement, on peut porter un vêtement en fourrure pendant de nombreuses années – bien plus longtemps que la plupart des matières textile. En fait, les manteaux en fourrure sont parmi les rares vêtements qu’on se transmet encore d’une génération à l’autre !

On peut remodeler un manteau en fourrure et lui donner un nouveau look au gré des tendances mode. On peut même « recycler » les vieux manteaux de fourrure pour faire des sacs, coussins, couvertures, plaids, tours de cou, cols ou autres accessoires.

Comment reconnaître de la vraie ou de la fausse fourrure ?

La « fausse fourruree, qu’on appelle aussi « fourrure synthétique » ou « imitation fourrure » peut facilement être différenciée de la vraie fourrure, pour peu que vous connaissiez ces quelques règles. Quelle que soit votre préférence en matière d’achat de fourrure, je vous invite à les consulter car les vendeurs ne sachant pas s’ils vendent de la vraie ou de la fausse fourrure sont très nombreux !

En soufflant sur la fourrure, la fausse laissera apparaître des poils de même longueur et de même teinte. La vraie fourrure comporte des poils de différentes longueurs et d’une infinité de teintes. De même, la vraie fourrure est dotée d’un court duvet, visible sous les poils plus longs.

Le test de l’aiguille est de loin le plus simple et le plus rapide à effectuer : plantez une aiguille à coudre ou une épingle à couture dans la fourrure. Ne vous inquiétez pas, vous ne courrez aucun risque de dégradation, ce test peut être fait sur les plus belles fourrures car le trou que vous ferez sera minuscule et ne fragilisera pas les peaux. Dans de la fausse fourrure, qui est montée sur une trame de tissu, sorte de quadrillage très serré, l’aiguille s’enfoncera très facilement. Si l’aiguille est dure à enfoncer, vous serez en présence de vraie fourrure, signe que les poils sont bel et bien sur du cuir.

Un test visuel, si vous achetez via internet, peut vous permettre de faire la différence entre de la vraie et de la fausse fourrure. Pour cela il faut que la fourrure soit présentée sur un mannequin ou sur un cintre : le poil de la fausse fourrure a tendance à rester plus facilement plaqué, a avoir moins de corps, de densité que la vraie fourrure. Ce test n’est pas imparable car certains vendeurs font gonfler la fausse fourrure (simplement en la ventilant avec un sèche cheveux) avant les prises de vues.

Plus délicat à faire accepter à un vendeur, même s’il n’engendre aucune dégradation, le test du feu : pour cela, prélevez quelques poils de la fourrure et approchez les de la flamme d’un briquet. La vraie fourrure se comportera comme un cheveu, en laissant une odeur de corne brûlée. La fausse fourrure se comportera comme du plastique (odeur de plastique, formation de petites boules dures au bout des poils).

Vous cherchez comment identifier l’animal d’origine de votre fourrure ? Cet article vous donnera toutes les clés pour identifier une fourrure, allez y jeter un oeil !

Lexique de la fourrure

Avant de poursuivre, voici quelques termes utilisés dans la confection de la fourrure :

  • acheter_fourrure_sur_internet_02Avivage : procédé par lequel on accentue la couleur naturelle de la fourrure.
  • Duvet : l’épaisseur de poils qui se trouve sous les jars. C’est grâce à cette couche isolante qu’un manteau de fourrure est si chaud.
  • Éjarrage : technique qui consiste à épiler les jars avant de raser la fourrure. L’effet « velours » est ainsi intensifié.
  • Fourrure renversée ou retournée : vêtement de peaux porté avec la fourrure à l’intérieur et le cuir brut à l’extérieur.
  • Fourrure tricotée : technique qui consiste a confectionner un vêtement doux et léger dont la fourrure paraît a l’intérieur comme a l’extérieur.
  • Fourrure tvpée ou retouchée : la teinture n’est appliquée que sur la pointe des jars pour uniformiser la couleur.
  • Garnissage ou galonnage : insertion de lanières de rubans, de tissus ou de cuir en alternance avec des bandes de fourrure pour alléger Ie vêtement ou exécuter un modèle spécifique.
  • Jars : ou poils de garde, les poils extérieurs, longs et lustrés, qui recouvrent le duvet.
  • Mutation : fourrures dont la couleur naturelle résulte d’un croisement sélectif de reproduction.
  • Peaux allongées : technique de coupe d’une peau en lanières diagonales, recousues de la sorte pour l’allonger et la renforcer. Ce procédé accentue la souplesse du vêtement.
  • Peau-sur-peau : contrairement à celle des peaux allongées, cette technique veut que les peaux rectangulaires soient cousues côte à côte pour produire un effet géométrique.
  • Rasage : technique qui consiste à tondre la fourrure d’une longueur uniforme.
  • Teinture : procédé qui consiste à changer la couleur naturelle. On a parfois recours a la teinture pour atténuer les irrégularités et uniformiser la couleur. II arrive qu’on décolore ou blanchisse une fourrure avant de la teindre complètement.

L’assemblage des peaux

L’assemblage des peaux joue beaucoup dans un vêtement en fourrure, on a beau avoir de très belles peaux, l’ensemble sera totalement gâché si elles sont mal assemblées (beauté, solidité, souplesse, etc.). Deux belles peaux méritent de bien être assemblées ensemble, voici les principales techniques :

  • toutes_les_fourrures_36En pleine peau : cela ne signifie pas que le vêtement est fait avec toutes les parties de la peau, mais avec les meilleures . Ce terme est employé par opposition à la technique du travail en « allonge ». En « pleine peau », elles sont assemblées sans être allongées, elles sont cousues bord à bord. Un vêtement travaillé en pleine peau n’est pas de meilleure qualité qu’un autre fabriqué en allonge ; c’est une technique moins sophistiquée donc moins chère . Elle se justifie pour certains types de fourrures ou de vêtements et moins pour d’autres. Par exemple pour le vison, cette technique ne se justifie que pour les peaux de qualité inférieure.
  • En allonge : le but est en fait « d’allonger » une peau ; c’est une répartition de surface car cette opération permet d’obtenir à partir d’une peau courte et large une bande longue et étroite. L’allonge s’effectue côté cuir pour des coupes en forme de V ; chaque coupe est recousue après un décalage (8 à 15 mm par exemple pour le vison). Côté fourrure l’allonge permet d’harmoniser la répartition du poil. Ce travail est long mais donne les meilleur résultats pour la réalisation d’un beau vêtement.
  • En demi-allonge : (surtout utilisé pour le vison), cela consiste à joindre 2 peaux (souvent 1 mâle et 1 femelle). Avec quelques coupes d’allonge on obtient la hauteur du vêtement et cette technique a l’avantage d’être d’un prix de revient inférieur à l’allonge.
  • Le galonnage : travail consistant à introduire dans le cuir de la peau soit du ruban , du daim ou du cuir. Cela donne de la souplesse et permet de désépaissir certaine fourrures ayant un poil très fourni ou épais. Cela permet aussi d’utiliser moins de peaux.
  • Techniques nouvelles : les innovations dirigées par Sagafurs ont conduit à la création de dizaines de techniques d’assemblage des peaux, toutes plus créatives les unes que les autres : en bandes, croisée, en 3D, en écailles, en serpent, en laçage, en franges, tissée, en fleurs, double face, en filet, en tuiles, en diamant, en mosaïque, etc.

Prendre soin de sa fourrure

Vous avez acheté la fourrure de vos rêves et vous souhaitez lui conserver toute sa beauté au fil des ans ? Pour peu qu’elles soit correctement entretenue, une fourrure peut durer des dizaines d’années ! Voici les conseils qu’il vous faut…

Désodoriser une fourrure

Consultez cet article très complet sur la question : comment désodoriser une fourrure ?

Faire sécher une fourrure

Votre fourrure a pris la pluie ? Voici en quelques étapes simples comment faire sécher votre fourrure.

Nettoyer une fourrure peu sale

Pour la fourrure claire, saupoudrez-la de talc avant de la frotter avec votre main. Une fois cela terminé, secouez la fourrure afin d’enlever les traces et les résidus de talc. Si vous possédez une fourrure foncée, saupoudrez-la de sable de mer chauffé à sec, c’est-à-dire au four. Frottez ensuite avec votre main puis laissez refroidir. Pour enlever les résidus de sable, secouez le vêtement.

Nettoyer une fourrure plutôt sale

Placez le manteau, la veste ou l’écharpe en fourrure à plat sur une grande serviette puis nettoyez le à l’aide d’un chiffon propre imbibé d’un peu térébenthine et bien essoré. Rincez le produit ensuite à l’aide d’un linge humide. Laissez sécher la fourrure à plat sur une serviette.

Nettoyer une doublure

Doublure amovible : Si la doublure est amovible ou peut s’enlever facilement : vous la laverez à la main dans de l’eau tiède savonneuse. Rincez et installez de nouveau la doublure.

Doublure cousue : posez le vêtement en fourrure à plat, côté poils, sur une grande serviette. Saupoudrez sur la doublure, en couche épaisse, d’un mélange de talc et de bicarbonate de soude. Laissez agir toute une nuit. Epoussetez au matin, le talc absorbera les graisses et le bicarbonate, qui est un puissant désodorisant, enlèvera l’odeur de transpiration.

Taches sur la doublure : s’il y a des auréoles de transpiration aux emmanchures de la doublure du manteau ou de la veste de fourrure, tirez au maximum la partie sale, ficelez-la et lavez-la à l’eau savonneuse en faisant attention à ne pas toucher la fourrure. Quand la doublure sera sèche enlevez la ficelle.

Enlever une tache sur une fourrure

Tamponnez la fourrure avec un linge humidifié d’ammoniaque à peine diluée. Ce linge doit être humide et en aucun cas trempé. Respectez les précautions habituelles en manipulant l’ammoniaque : ne respirez pas ses vapeurs, opérez fenêtre ouverte et avec des gants. Rincez l’ammoniaque en passant sur la fourrure un linge imbibé d’eau (essoré) puis passez un gant de toilette pour sécher puis laissez sécher à plat.

Une fourrure plus éclatante

Pour redonner de la brillance à votre fourrure, frottez-la de temps à autre avec un tampon de velours.

Pour éviter que votre fourrure perde ses poils

Placez votre fourrure dans votre congélateur durant une demi-journée, en la protégeant préalablement dans sa housse en coton, pendant quelques heures. Cela fixera définitivement les poils.

Redonner la souplesse à un manteau de fourrure

Redonnez la souplesse à votre fourrure à poils longs ou à poils courts en la plaçant sur une table recouverte de couvertures puis en battant le poil avec une baguette de jonc.

Enlever l’odeur de renfermé ou de naphtaline d’une fourrure

Nettoyez la fourrure si elle en a besoin, aérez-la au maximum (une nuit devant une fenêtre ouverte). Étalez la fourrure sur une serviette et saupoudrez-la (en couche épaisse) de bicarbonate de soude. Laissez agir une dizaine d’heures puis époussetez et secouez à l’extérieur.

Voyager avec ses fourrures

Lors des voyages, préférer les housses en coton à tout autre housse, la fourrure doit toujours respirer.

Entreposer ses fourrures

Cet article très complet vous donnera toutes les bonnes pratiques pour stocker et entreposer vos fourrures. Si vous ne les déposez pas chez un fourreur pour l’été, choisissez un lieu de stockage frais et sec, et ventilé. Quoi qu’il en soit, et en aucun cas, le soleil ne doit donner directement sur la fourrure, vous courrez le risque de la voir déteindre, ou jaunir ! Si vous utilisez une housse, n’utilisez que des housses en coton, absolument jamais de housse en matière plastique ou dérivé. Les réactions chimiques entre le plastique de la housse et la fourrure, voire même d’éventuels résidus de produits de tannage provoqueraient des dommages irréversibles (perte des poils, dessèchement des peaux, changements de teinte).

Les règles à connaitre absolument

  1. Pendant l’été, si possible faites entreposer votre fourrure chez un fourreur où l’humidité, la température et la lumière sont spécifiquement réglées pour la protéger.
  2. Le nettoyage à sec conventionnel est dommageable pour la fourrure : le nettoyage annuel se fait chez un expert en fourrure.
  3. Si quelques points d’une couture cèdent, faites-les recoudre immédiatement par votre détaillant de fourrure. Attendre serait risquer l’irréparable.
  4. Si le vêtement venait à être mouillé, l’essorer délicatement et le laisser sécher à l’air libre.
  5. Évitez d’asperger votre fourrure de parfum ou d’aérosol.
  6. Ne pas accrocher de broches ou autres bijoux sur un vêtement en fourrure.
  7. Ne jamais exposer une fourrure à une forte source de chaleur.
  8. Éviter de le peigner ou de brosser une fourrure après le séchage, au risque de détacher les poils. Préférer un secouage vigoureux.
  9. Les boules anti-mites ne sont pas recommandées si on souhaite préserver la fourrure. Préférer un traitement annuel et un entreposage qui représentent les vrais soins adaptés à une fourrure.
  10. Évitez de laisser votre fourrure régulièrement ou longtemps près d’une source de lumière vive (ex: près d’une fenêtre située au soleil). Votre manteau pourrait, tout comme n’importe quel matériau naturel, se décolorer.
  11. Enlevez votre manteau lorsque vous effectuez de longs trajets en voiture. Le tissu des sièges et la ceinture de sécurité abîment la fourrure. Tout frottement abîme la fourrure à une vitesse impressionnante ! De même il vaut mieux éviter le port de sacs en bandoulière.
  12. Il n’est pas recommandé de suspendre votre manteau sous une lumière éclatante qui risque d’oxyder ou d’altérer la couleur de votre fourrure, préférez un endroit sec, frais et à l’ombre.

Traductions des noms des principales fourrures

Lors de vos achats, ou pour vous aider à déchiffrer les étiquettes, voici une traduction en français, anglais, italien, allemand et latin des principales fourrures :

Anglais Francais Italien Allemand Latin
Badger Blaireau Tasso Dachs Taxidea Taxus
Bassarik Bassari Bassari Bassariscus Astutus
Bear-Black Ours-Noir Orso Americanus Schwarzer Bär Ursus Americanus
Bear-Brown / Grizzly Ours-Brun Orso Marino Brauner Bär Ursus Martimus
Bear-Polar Ours-Blanc Orso Polo Nord Weißer Bär Ursus Arcos
Beaver Castor Castoro Canadese Biber Castor Canadensis
Chinchilla Chinchilla Chinchilla (Lanosos) Chinchilla Chinchilla Lanigera
Chinese Weasel Weasel Donnola / Faina Weasel Mustela Ruxosa
Cougar Cougar Puma Cougar Felis Concolor
Coyote Coyote Coyote Kojote (Steppenwolf ) Canis Latrans
Ermine Hermine Erminello Hermine Mustela Erminea
Fisher Pékan Fishmarder Martes Pennanti
Fitch Furet Puzzola Frettchen Mustela Putorius
Fox-Blue, Shadow, Arctic Renard-Arctique Volpe (Sfumata) Fuchs-Arktisch Alopex Lagopus
Fox-Cross Renard-Croisé Volpe Rossa Fuchs – Kreuz Vulpes Fulva
Fox-Dawn Glo Renard-Dawn Glo Volpe Grigia Fuchs-Dawn Glow Vulpes Fulva Spp
Fox-Grey Renard-Gris Volpe (Sfumata) Fuchs-Grau Urocyon Cinereo Argentelus
Fox-Kitt Renard-Véloce Volpe (Veloce) Fuchs ( Veloce) Vulpes Velox
Fox-Polish Blue /Shadow Renard-Artique Élevé En Captivité Volpe Rossa Fuchs-Polar Blau/Schatten Alopex Lagopus
Fox-Red Renard-Roux Volpe Argentata Rot-Fuchs Vulpes Fulva
Fox-Silver Renard-Argenté Volpe Grigia Silber-Fuchs Vulpes Fulva
Fox-White / Indigo Renard-Blanc / Indigo Volpe Bianca Fuchsweiss/Indigo Alopex Lagopus
Goat Chévre Capra Ziege Capra Prista
Guanaco Guanaco Lama Guanaco Lama Guanacoe
Hamster Hamster Hamster Cricetus Cricetus
Kolinsky Belette De Sibérie Visones Siberiano Sibirischer Mauswiesel Mustela Siberica
Leopard Cat Chat Léopard Du Bengale Felino Bengalese (Leopardo) Leopard Cat Felis Bengalensis
Lynx-Canadian Linx Du Canada Lince Canadese Lynx-Kanadier Lynx Canadensis
Lynx Cat / Bobcat Lynx Roux Lince Bossiccia Lynx Cat/Bobcat Lynx Rufus
Lion Lion Pantera (Leone Persino) Löwe Panera Leo Persica
Marmot Marmotte Marmotta Murmeltier Marmota
Marten Martre Martora American Marder Martes Americanus
Mink Vison Visone Nerz Mustela Vison
Muskrat Rat Musqué Bisamratte Ondatra Zilbethicus
Nutria Ragondin Nutria Nutria Myocastor Coypus
Ocelot Ocelot Ocelot Ocelot Felis Pardalis
Opossum-New Zealand Opossum Opossum Opossum Trichosururs Vultecula
Opossum-U.S.A. Opossum D’amérique Opossum Opossum-U.S.A. Didelphis Virginiana
Otter Loutre Contra Canadese Otter Lutra Canadensis
Rabbit Lapin Coniglio Kaninchen Oritolagus Cumiculus
Raccoon Raton Laveur Procione Lavatore Waschbär Procyon Lotor
Reindeer Caribou Ren Rangifer Tarandus
Reindeer (White Tailed) Cerf De Virginie Virginie-Hirsch Odocoileus Virginianus
Ringtail Cat Bassari Ringtail Cat Bassariscus Astutus
Sable Zibeline Zibellino Zobel Martes Zibellina
Seal-Alaska Otarie À Fourrure Boréale Foca Dichtung Alaska Callorhinus Ursinus
Seal-Beater Foca Dichtung Klopfer Phoca Vitulina
Seal-Hair Foca Dichtung Haar Phoca Sp
Seal-Harbour Phoque Commun Foca Gemeinsamer Seehund Phoca Vitulina
Seal-Harp Phoque De Groenland Foca Groelandia Grönländischer Seehund Phoca Groenlandica
Seal-Ring Phoque Annelé Foca Berungener Seehund Phoca Hispida
Seal-Rock (Other) Otarie À Crinière D’amerique Du Sud Foca Dichtung Felsen (Anderer) Otaria Byronia
Seal-Rock (Uruguay) Foca Dichtung Felsen (Uruguay) Otaria Flevescens
Sheepskin / Sheerling / Lamb Mouton Agnello Schaffell/Sheerling/Lamm Ovis Aires
Skunk Moufette Rayé Mofetta Stinktier Mephitis Mephitis
Spotted Skunk Moufette Tachetée Mofetta (Maculata) Beschmutztes Stinktier Spilogale Cracilis
Squirrel-Grey Or Black Ecureuil Gris Ou Noir Sciattolo Eichhörnchen Grau Oder Schwarz Sciurus Carolinensis (Orig.Cda)
Squirrel-Russian Ecureuil Sciattolo Eichhörnchen-Russe Sciurus Vulgaris (Orig. Russia)
Stone Martin Marte Fouine Marte Heugabel Martes Foina
Swakara Swakara Agnello (Persiano) Swakara Ovis Aries Platura
Tanuki (Finnish Raccoon) Chien Viverrin Procione Nitteo Tanuki (Finnischer Waschbär ) Nyctereutes Procyonoides
Timberwolf Loup Cane Lupo Bauholz-Wolf Canis Lupus
Wolverine Carcajou Ghitone Guercio Silberdachs Gulo Gulo

Sources : FurmenFoxyjack, Conseil canadien de la fourrureWikipediaFur is green

Si vous vous posez une question sur la fourrure, la vente, l’achat, l’entretien… contactez-moi en cliquant sur le bouton ci-dessous, je vous répondrai personnellement dans les meilleurs délais !

contact-button