Cachez cette fourrure !

C’est suite à un échange par mail avec un des membres des forums du FourrureClub que m’est venue l’idée de ce billet… La question qui m’a été initialement posée était : “Dis moi, est-ce que les personnes de votre entourage (famille, amis) sont au courant de votre passion ?”. La question que cela a soulevé est de savoir comment faire quand on reçoit du monde chez soi, alors qu’on aime la fourrure et qu’on en met un peu partout dans sa maison (plaids, coussins, dessus de lit, manteaux, vestes, étoles, etc.) ?

Alors… Faut-il cacher ses fourrures, ou bien clairement les afficher ?

Il n’y a naturellement pas UNE réponse, qui serait incontestablement la bonne, mais j’ai sur cette question quelques conseils que je voudrais partager au plus grand nombre.

A titre personnel, on peut en trouver une bonne quantité de fourrure un peu partout à la maison, que ce soit au salon, dans mon bureau ou dans notre chambre… Sans parler des penderies !

En même temps, je dois préciser qu’au travers des témoignages que l’on peut lire sur nos forums de discussion, je vois deux aspects dans l’amour de la fourrure :

  • d’abord un plaisir tactile, lié au confort, à la chaleur, à la douceur, qui donne à un intérieur une touche accueillante, une sorte de cocon où l’on aime se poser paisiblement. Ca, c’est parfaitement “public”…
  • Et d’un autre côté, une source de plaisir plus profonde, qui éveille les sens, et qui est du domaine de la sensualité, du plaisir physique, et ça, c’est du domaine privé.

Et il s’agit de ne pas mélanger les deux, car il n’y a que pour l’amateur ou le fétichiste de la fourrure, que ces deux aspects coexistent. Pour Monsieur et Madame tout-le-monde… seul le premier aspect peut exister (si toutefois il n’est pas un anti-fourrure, naturellement).

Un peu de répartie…

cachez-cette-fourrure-03

Sachez qu’entre ce qu’on imagine (“les gens vont me poser des tonnes de questions, ils vont imaginer des trucs, ils SAVENT, ils me jugent, etc.“) et la réalité… il y a un fossé énorme. Et ce qu’on imagine, précisément, ne se réalise pratiquement jamais… Et quand bien même… Qui a posé la question ? Et qui a cherché absolument à en savoir plus ? Vous n’avez forcé personne, après tout !

Quand on vous pose des questions et que vous proposez de répondre, tout en vérifiant auparavant si l’autre tient vraiment à obtenir la réponse, en étant calme et sérieux, vous verrez que 99% des personnes lâchent l’affaire immédiatement, et que le 1% restant est vraiment apte à entendre la vraie réponse, sans vous juger. Et en l’occurrence, aucune obligation de détailler, vous pouvez vous arrêter à “Oui je trouve ça super sexy“, et point final !

A ma chérie, par exemple, en voyant un grand manteau de renard à capuche, une amie a dit :

– Whaaa c’est un manteau de riche, tu portes ça dans la rue ? je t’ai jamais vue avec !
– Bah oui, cette fourrure st bien à moi, et non, je ne la porte pas dans la rue.
– Ah bon, mais tu la mets quand ?
– Quand on va se promener l’hiver, il fait froid, et ça tient chaud, c’est tout.
– Mais tu l’as eu comment, ça coûte super cher
– Non, pas forcément, on en trouve plein sur leboncoin  pour des prix ridicules !

Et voilà, conversation terminée, il suffit d’être très basique, ne pas mentir, c’est tout bête, en fait.

Et si je cachais tout ?

cachez-cette-fourrure-02

Peur que vos fourrures soient abîmées par des visiteurs, peur des questions, vous décidez de tout planquer. OK, soit. Dans ce cas, n’oubliez pas que bien souvent, plus on cache… et plus c’est évident ! A l’inverse, plus c’est naturel, et moins les gens y font attention. Faites le test en laissant un coussin,un plaid ou une veste en fourrure dans votre salon, et vous verrez quelles questions vous sont posées.

Alors, si vous voulez profiter au quotidien des fourrures que vous aimez, faites-vous plaisir et gardez-en une partie à portée de main, tout en sachant quoi répondre si on vous questionne. Et concernant les fourrures fragiles, précieuses, ou strictement personnelles, rangez-les simplement dans un espace privatif, ou dans une malle !

Et vous, à la maison, les fourrures sont plutôt… toutes en vue ? Ou cachées dans un repaire secret ? Les commentaires sont là pour ça, juste là, en dessous 🙂

Cet article vous a plu ?

  • 5/5
  • 2 votes
2 votesX
Je n'aime pas Moyen Intéressant Très intéressant Parfait
0% 0% 0% 0% 100%

Par | 2018-08-30T10:58:29+00:00 novembre 28th, 2014|Amour de la fourrure|3 Commentaires

À propos de l'auteur :

Depuis tout jeune, j’ai une passion pour la fourrure, elle me fait ressentir un grand bien-être. un sentiment de sensualité et de douceur. J'ai créé le FourrureClub pour permettre à tous les amateurs de fourrure de trouver un lieu de discussion libre, ouvert, sympathique et 100% indépendant, leur permettant de venir partager ce qu’ils aiment, leurs expériences, leurs vécu, leurs questions, leurs envies…

3 Commentaires

  1. Fetish Cat 28 novembre 2014 à 13h15 min- Répondre

    De mon côté, j’avoue que je me fiche de ce que les gens vont penser, dans le salon j’ai un plaid en lapin blanc et dans une pièce il y a un plaid en renard roux. Et si j’ai envie de laisser mes étoles et vestes en fourrures sur le porte-manteau du salon, je ne me gênerai pas. Surtout que les gens sont habitués à ce qu’il y ait des petites touches de fourrures pour l’aspect “cocooning” (magasins de déco style Ikea etc).
    Par contre il m’est arrivé une fois de laisser le plaid en renard dans le salon et plusieurs col et étoles sur le porte-manteau, du coup, un des invité, amusé, a dit “Mais tu as tué combien de renards ?” x)

  2. Oufti 29 novembre 2014 à 16h32 min- Répondre

    A toutes et tous,
    Quant à moi, le plaid en patchs (morceaux) de renard argenté est dans le salon TV… C’est le coin où les enfants se retrouvent quand des amis viennent à la maison afin de nous laisser discuter en paix… Mais ma filleule et son papa l’ont déjà vu. Et ma filleule, à part un “c’est doux !” n’a rien dit… Les amies de mes filles l’ont déjà vu aussi. Parfois même sur derrière moi sur ma chaise de bureau quand je travaille sur mon pc. Pas de suite. Bon reste à voir les commentaires faits à la maison…
    Dans la chambre, mon espace privé, il y a mes cols en renard et casquettes en lapin… Mes enfants les connaissent…
    Et récemment, j’ai montré mes carnets de dessins à plusieurs ami(e)s… J’ai eu deux commentaires : “Tu aimes bien dessiner la fourrure dirait-on ?” par une amie qui n’est pas partisane, et à qui mon fils a dit “oui et il aime beaucoup la fourrure.” On se parle encore, donc c’est passé. Le second commentaire a été : je trouve personnellement que tu réussis mieux quand tu rentres dans le domaine du fantastique… Ils ont vu les mêmes carnets avec les mêmes dessins…
    Je voudrais ajouter une différence à ce qu’à dit Matt et à laquelle Fetish-Cat m’a fait penser… Il pourrait aussi y avoir une perception différente de moi, homme aimant la fourrure ou de mon épouse possédant des fourrures…

  3. Fredfur 7 décembre 2014 à 23h06 min- Répondre

    Bonsoir

    Moi et ma femme partageons la fourrure mais personne ne connaît notre passion. A vrai dire c’est la discrétion nous avons des armoires des endroits où nous stockons les manteaux renard vison et petits accessoires que personne ne sait a vrai dire quand nous sortons nous avons un peu de fourrure dans la voiture mais discrètement. A la maison avec les enfants cela ne traine pas quand nous sommes seuls alors par contre on utilise beaucoup…. Enfin chacun son petit secret

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FrenchEnglish