Interview de Fourrure-privee.com

fourrure-privee-01

Un heureux hasard m’a amené à croiser la route de Thibault, créateur de la boutique en ligne Fourrure-Privee.com, et c’est avec une grande gentillesse et beaucoup d’attention qu’il a accepté de répondre à mes questions… Vous allez y découvrir une mine de conseils pour bien acheter de la fourrure sur internet !

Matthieu, du FourrureClub : Pouvez-vous présenter Fourrure-Privee.com aux lecteurs du FourrureClub, en quelques mots ?

Thibault, de Fourrure-Privee.com : Fourrure-privee.com est un site de vente en ligne qui propose à sa clientèle plusieurs catégories de produits, ciblés volontairement très haut de gamme : manteaux, vestes et gilets de fourrure mais également une gamme de chapellerie en fourrure ainsi que des éléments de décoration où la fourrure est omniprésente. Ces articles sont proposés à la vente de deux manières : soit au travers de notre catalogue régulièrement actualisé (ces articles sont en stock), soit au travers de ventes privées que nous organisons en fonction des saisons de 1 à 4 fois par mois. Nous diffusons nos articles dans plus de 28 pays et le site est intégralement traduit en langue anglaise.

Comment êtes-vous entrés dans le monde de la fourrure… et d’ailleurs, pourquoi la fourrure ?

Nous sommes spécialisés dans la vente au détail d’articles de luxe depuis plus de 20 ans. La fourrure a toujours occupé une place à part chez nous, et nous avons souhaité mettre, à la disposition de nos clients, sur le web, nos connaissances et notre expertise dans ce domaine. Le but ? Leur proposer une idée simple : vendre uniquement des articles de très haute qualité, bénéficiant d’une traçabilité claire et proposés à des tarifs situés à 75% voire 80% inférieurs à ceux constatés en boutique pour des produits de qualité similaire.

fourrure-privee-02

N’est-il pas difficile de travailler la fourrure dans le contexte actuel (je pense aux “fourrures chinoises”, par exemple, ou à l’acceptation de la fourrure, qui divise encore, malheureusement) ?

Votre question est très pertinente. J’ai envie de vous répondre… oui et non !

Oui, car aujourd’hui sur le web on trouve tout et n’importe quoi, avec de nombreux articles dont les peaux proviennent de Chine. C’est encore plus vrai sur les « petites » pièces (chapellerie par exemple) ou l’on voit des bonnets avec pompon en renard ou raccoon… proposés à des prix… tout simplement incompatibles avec des produits européens (provenance des peaux, confection) de qualité très nettement supérieure.

Et non, car chez Fourrure-Privée, le client peut être assuré de faire une acquisition haut de gamme : nous ne travaillons qu’avec des peaux de provenance européenne ou nord-américaine et dans 90 % des cas elles sont labellisées. Les fourrures chinoises ont clairement terni l’acceptation de la fourrure auprès du grand public ces dernières années. Les lobbys anti-fourrure n’ont pas hésité à mélanger les genres dans leur campagne en faisant en sorte que, par exemple, la manière dont sont traités les animaux en Chine soit la même chez tous les producteurs de peaux partout dans le monde. C’est bien entendu une erreur, et c’est à nous professionnels de l’expliquer auprès du grand public. C’est aussi la raison pour laquelle chaque semaine nous publions sur notre blog des articles destinés à informer et éduquer le consommateur.

Comment choisit-on une belle peau (en tant que professionnel de la confection) ? … et une belle fourrure (en tant que particulier) ?

La manière de répondre à votre question est très simple : d’une manière similaire dans les deux cas ! En effet, lorsque, en tant que professionnel, nous sélectionnons des peaux, notre choix se porte sur des pièces qui proviennent pour la plupart de « grandes » maisons reconnues comme Saga Furs, Kopenhagen Fur etc…. . En faisant l’acquisition de l’une de nos fourrures, le client est certain de retrouver ces labels qualitatifs sur la pièce de ses rêves !

fourrure-privee-03

Alors justement, quelle est la provenance des fourrures qu’on peut trouver sur Fourrure-Privee.com ?

Comme évoqué plus haut, toutes nos fourrures (produits finis) proviennent exclusivement d’Europe. Les peaux proviennent uniquement d’Europe et d’Amérique du Nord (USA/Canada). Aucune de nos peaux ne provient de Chine et nous mettons un point d’honneur à ce qu’il en soit ainsi. C’est l’une des devises de notre site et une garantie de qualité pour nos clients !

Acheter de la fourrure en ligne, ça peut être un obstacle certain, quels conseils pouvez-vous donner à quelqu’un qui hésite à franchir le pas ? Y’va-t-il des choses auxquelles il faut faire particulièrement attention ?

Les conseils sont simples : sur internet, il existe de nombreux sites indépendants sur lesquels les clients déposent des avis… je ne peux que conseiller à ces derniers d’y jeter un coup d’œil pour se faire une opinion… c’est la première étape.

La deuxième est très simple : bien vérifier si le site possède des mentions légales (obligatoires) afin de pouvoir s’assurer de la pérennité de l’entreprise que l’on a en face de soi. La présence d’une adresse physique complète (un simple code postal n’est pas une adresse !!) et d’un numéro de téléphone fixe me semble être des vérifications de base importantes à effectuer, tout comme celui de l’objet social de la société.

De même, je conseille de bien relire les conditions générales de vente et d’utilisation : de nombreux sites ne font que des copier/coller sur celles de sites qui n’ont rien à voir avec leur activité : il n’est pas rare de voir des clauses liées à des produits alimentaires pour la vente de produits informatiques ! (rire) ou encore des clauses liées au régime de TVA que l’objet social de l’entreprise en réalité interdit… Enfin, les sites sérieux expliquent clairement la provenance de leurs produits et n’hésitent pas à y afficher les labels –quand ils existent– dont ces derniers bénéficient… car dans ce cas, ils peuvent le prouver !

Et enfin, que les clients n’hésitent pas à appeler pour discuter avec une personne physique. Un site e-commerce fiable et digne de ce nom, dispose obligatoirement d’un service client compétant et disponible, surtout pour des articles de valeur, « pointus » d’un point de vue technique.

fourrure-privee-04

Vous revenez du Fur Fair 2014 de Kastoria, pouvez-vous nous livrer quelles sont les tendances fourrure de l’hiver 2014/2015 ?

C’est très difficile de répondre à cette question, et ce, pour plusieurs raisons. Il faut savoir que le Fur Fair de Kastoria est un salon un peu « décalé ». En effet, il s’agit tout d’abord à la différence d’autres salons européens comme le MIFUR, d’un salon essentiellement professionnel mais également ouvert au grand public. D’autre part, c’est un salon tourné à 95% vers les marchés Russes, du Moyen Orient et d’Asie avec des types de fourrure spécifiques. On y trouve surtout du Vison, du Lynx et de la Zibeline. Les collections sont donc faites pour plaire à un public totalement diffèrent de la clientèle que nous connaissons.

Côté labels, à la différence des grands salons Européens, on note surtout l’omniprésence de NAFA et de BLACKGLAMA. Dans les grandes lignes, nous avons surtout vu des collections mélangeants le lynx et le vison, beaucoup de manteaux ou de vestes longues assez « près du corps » avec souvent la présence de manches courtes et des détails assez clinquants (boutons dorés, doublures très colorées)… Mais il est difficile d’en faire pour autant une généralité sur les tendances, tant les marchés auxquels s’adressent ces fourrures sont différentes des nôtres…

Revenons en France, alors, j’imagine que la fourrure sera de nouveau dans les rues pour l’automne/hiver prochain, comme c’est le cas depuis plusieurs années déjà, à quelles tendances faut il se préparer ?

Oui, c’est certain, la fourrure est omniprésente chez de très nombreux créateurs. Cette année, il faut s’attendre à trois grandes tendances :

A) Le retour à un certain classicisme dans les formes, mais exprimées de manière plus « aérienne » que de par le passé. En effet, les techniques de travail des peaux offrent désormais des lignes plus féminines, plus légères. Objectif ? Que la fourrure puisse être portée avec facilité et tout au long de l’année, et non plus seulement en période hivernale. Idem coté couleurs ou la sobriété et l’élégance sont clairement mises en avant : noir, gris, pearl, dark Brown, warm grey… et à noter tout de même pour l’hiver 2014/2015 deux couleurs à la fois élégantes et fashion : le bleu marine et le orange.

B) Mélange des types de fourrures. Les collections à venir font appel à plusieurs types de fourrure (vison d’un côté, astrakan de l’autre ou encore zibeline d’un côté, crocodile de l’autre…) ou s’associant à d’autres matières plus classiques (laine/renard ou encore cachemire/vison). Enfin, les patchworks, camaïeux de fourrure de couleurs différentes seront également à l’honneur cette saison !!.

C) La percée très remarquée des blousons de fourrure. Le blouson est clairement mis en avant cette année, qu’il soit ou non réversible. Qu’il soit fait de renard, de vison, de zibeline… avec ou sans capuche. Il possède ou non des manches amovibles. Certaines maisons s’en sont même fait une spécialité…

Merci infiniment Thibault pour le temps que vous nous avez consacré, et pour toutes ces réponses et conseils !

Visitez le site de Fourrure-Privee en cliquant ici et inscrivez-vous aux ventes privés pour recevoir automatiquement vos invitations !

fourrure-privee-05

Cet article vous a plu ?

  • 4.7/5
  • 3 votes
3 votesX
Je n'aime pas Moyen Intéressant Très intéressant Parfait
0% 0% 0% 33.3% 66.7%

Par | 2017-01-21T18:01:46+00:00 juin 5th, 2014|Boutiques, créateurs|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Depuis tout jeune, j’ai une passion pour la fourrure, elle me fait ressentir un grand bien-être. un sentiment de sensualité et de douceur. J'ai créé le FourrureClub pour permettre à tous les amateurs de fourrure de trouver un lieu de discussion libre, ouvert, sympathique et 100% indépendant, leur permettant de venir partager ce qu’ils aiment, leurs expériences, leurs vécu, leurs questions, leurs envies…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FrenchEnglish